Coti-Chiavari

 

Coti-Chiavari commune de Corse-du-Sud à l’extrême SO du canton de Santa-Maria-Siché, 38 km au sud d’Ajaccio sur la route de Propriano. Créée en 1852, elle occupe toute la partie SO du golfe d’Ajaccio. Au nord, le port de Chiavari, l’île Piana et les urbanisations balnéaires de Verghia et Portigliolo s’enchaînent jusqu’au cap de la Castagna, que domine une tour bien conservée. Une grande anse rocheuse et vide mène ensuite au cap du Maure (capu di Muru), également couronné d’une tour, très avancé en mer et qui sépare le golfe d’Ajaccio de celui de Valinco.

08

Sur celui-ci, la côte, exposée au sud, fait se succéder l’anse de la cala d’Orzu, le cap Noir (capu Neru, avec une tour) et la grande baie de Cupabia. Seule la partie nord de la commune a donc reçu une urbanisation balnéaire, le reste est quasi désert; le village perché de Coti est desservi par la D 155, et entouré par une forêt d’eucalyptus. Il n’y a plus guère de traces de l’ancien pénitencier, installé sous le Second Empire et qui a fermé en 1905.

02